Archives mensuelles : octobre 2009

Soirée d’échanges à la salle des fêtes de Saint Hilaire de Pionsat

Le mardi soir venu, notre petite équipe a investi la salle des fêtes de Saint Hilaire de Pionsat. Depuis la veille, deux « amis audiovisuels », Marguerite et Guillaume, nous ont rejoints et suivent nos investigations. La caméra se fait silencieuse et accompagne le déroulement de cette soirée. Beau travail les amis!

P1120107

Nous ne serons pas très nombreux ce soir, faute peut-être d’un relais de communication suffisamment efficace. Toutefois, nos installations sont cette fois bien développées. Les échanges avec les personnes présentes sont très riches.

Atelier 1 : table d’échanges autour de la maison de santé, fonctionnalités et atmosphères

P1120100

P1120115

télécharger la plaquette de l’atelier 1 en PDF

Atelier 2 : la mallette du nouveau médecin

P1120086

> Des idées de projets incarnés par des objets-images ou des dispositifs existants (brochures, services…)

télécharger la plaquette de l’atelier 2 en PDF

Atelier 3 : Kit du soin à domicile : : Y vivre! S’y faire soigner! Y vieillir! Y mourir!

P1120134

> Toutes les tables d’échanges sont habillées d’une nappe blanche qui permet à tous les participants d’intervenir : croquis, schémas, prises.

télécharger la plaquette de l’atelier 3 en PDF

Atelier 4 : Dispositif de coordination des professionnels de la santé

P1120102

> Une affiche pose la problématique et les pistes de projets pour chaque atelier

télécharger la plaquette de l’atelier 4 en PDF

Pionsat côté laboratoire : constitution des outils de propositions

Lundi, nous avons projeté les différents outils permettant de partager et diffuser les informations et idées collectées jusqu’à maintenant. Aujourd’hui, nous leur donnons forme.

Pour commencer, nous composons une grande table d’échanges, comme outil de co-construction, concertation autour de la maison de santé. Cette table s’articule autour de deux pôles :

  • Les fonctionnalités de la maison de santé imaginées par tous. Nous recensons par pôles thématiques des recueils d’interviews et les photographies effectuées chez les professionnels de la santé, les usagers et les élus. Nous les associons à des idées de projets et de fonctions transverses.
  • Carnet de tendances : des ambiances, des modularités, des mises en scènes, des atmosphères, des détails… tirés d’exemples de lieux d’accueil et d’ouverture tels que la Maison Ouverte de Gisèle Bessac

Cet outil peut nous amener à court terme à composer une partie du « livrable » : le cahier de tendances, un lien vers la programmation…?

P1120046

Les outils suivants se présentent davantage sous forme de scénarios prospectifs, destinés à produire de l’échange et des propositions.
Trois pôles centrés autour de trois affiches proposent des liens vers mini scénarios et objets évoquant le thème. Y sont associés des appuis concrets :une vraie mallette d’où sorte une ampoule/ idée ressource, des champignons / tourisme….

P1110953

  • Scénario 1 : La mallette du nouveau médecin

Problématique : Comment attirer et garder de nouveaux pros de la santé à Pionsat?

On imagine ce que pourrait être et contenir la mallette d’accueil du jeune médecin à Pionsat. Il s’agit d’embrasser des thématiques aussi variées que l’habitat, le réseau professionnel et personnel, le rituel d’accueil, la découverte et la visite personnalisée du territoire, le volet familial avec la garde d’enfants, le travail du conjoint…

  • Scénario 2 : le kit du soin à domicile : Y vivre! S’y faire soigner! Y vieillir! Y mourir!

Problématique : Comment améliorer le soin et l’accompagnement des personnes malades, vieilles ou handicapées à leur domicile ?

Nous proposons à la fois de valoriser les services à domicile existants sous une forme lisible et dynamique, et de créer des nouveaux services. Quelques exemples d’idées proposées :  une aide aidant/aidé, le « double coup de pouce » ou encore un cahier de liaison partagé entre les intervenants  des différents services et les proches des personnes les plus dépendantes.

  • Scénario 3 : un dispositif de coordination des professionnels de la santé

Problématique : La région demande une meilleure coordination des soins, le SMADT voudrait une réflexion à l’échelle du Pays. Il faut construire le projet de la maison de santé… Comment la coordination entre les professionnels peut être mise en valeur et améliorée? Comment préfigurer l’organisation collective de la maison de santé?

La dynamique des relations de la communauté de soin peut être une forme d’attractivité pour le territoire de Pionsat. Beaucoup de jeunes médecins, habitués au travail en réseau, recherchent le lien avec une communauté de soignants. Ce lien peut s’incarner sous des formes diverses : outils partagés, dynamique de recherches (partage de compétences), dîners thématiques…

P1120078

Pionsat, le retour : en plein préparatifs pour la présentation du mardi

les_residentes

l’équipe très pluridisciplinaire

Nous nous sommes mises d’accord pour arriver le dimanche soir afin de disposer d’une journée complète le lundi.

L’objectif en ce début de semaine est de rassembler toutes les données et questions collectées jusqu’alors. À partir de là nous produisons les éléments de présentation : transcription des questions clés de la santé sur le territoire, nos visions de cette maison de santé (fonctions, ambiances, valeurs ), et enfin des supports d’échanges avec l’ensemble des participants.

Calme, repos, santé, Pionsat

Pionsat

Calme, repos, santé

Résidence Nord-Pas de Calais /// Penser l’environnement de travail de l’élu // 1ère semaine de Résidence / 3 résidents au Conseil Régional

03-3-Residents

SEMAINE 1 / 3 résidents : Yoan Ollivier, Hélène Veiga Gomès, Adèle Seyrig

Pour cette première semaine de résidence, nous somme 3 + 1 sur le terrain. Yoan Ollivier et Adèle Seyrig sont designers de service, Hélène Veiga Gomès est anthropologue-vidéaste. Stéphane Vincent, directeur de la 27ème Région, nous rejoindra au cours de la semaine pour certains RDV.

07-bureau-CR

SEMAINE 1 / Notre bureau pour la semaine au Conseil Régional

Notre point de ralliement pour la semaine : le Conseil Régional met à notre disposition pour la semaine le bureau de Jean-François Caron qui se trouve dans le « bâtiment des élus ».

Pour préparer notre venue, la semaine précédent cette première semaine de résidence, nous avions fait suivre la note suivante à nos interlocuteurs au Conseil Régional :

>>>

20091015-NOTE RESIDENCE 27eR

Résidence Nord-Pas de Calais /// Penser l’environnement de travail de l’élu // 1ère semaine de Résidence / Un post par élu, présentation de notre méthode de « blogging »

01-Note sur page bureau JFC

SEMAINE 1 / Sur la porte du bureau que nous occupons, affichage de la note présentant la résidence

Pour cette résidence en Nord-Pas de Calais sur « l’environnement de travail de l’élu » nous choisissons d’adapter légèrement le principe du blog et de poster des articles non pas par jour de résidence, mais par groupe d’acteurs.

Nous suivons trois élus et leur équipe de collaborateurs respective. Chacune de ces micro organisation sociale a un fonctionnement et une gestion des outils spécifique, elle constitue pour nous un sujet d’étude à part entière. Nous avons le sentiment que l’organisation des billets par journée de Résidence compliquerait la lecture de nos visites, nos entretiens avec ces différentes équipes étant éparpillées sur notre agenda. Nous avons donc fait le choix de produire les billets par équipe d’élu.

Résidence Nord-Pas de Calais /// Penser l’environnement de travail de l’élu // 1ère semaine de Résidence / Brigitte Parat et ses collaborateurs

Brigitte Parat et ses collaborateurs

Brigitte Parat est élue régional, elle est vice-Présidente en charge du Personnel ; Ludovic Debarre est assistant d’élu ; Sophie Henderyck est assistante de direction.

Brigitte Parat est également adjointe au Maire de Loos-lez-Lille en charge du logement social, de la politique liée aux logements, de la vie et de l’insertion des handicapés dans la ville et de la politique de prévention de la toxicomanie.

Sur le terrain aux côtés de Brigitte Parat

02-BP-Parapheur

SEMAINE 1 / Séance de paraphage avec Brigitte Parat

Une première session auprès de la Vice-Présidente en charge du Personnel nous permet, lors de la première matinée de résidence (19 octobre 2009) de prendre contact avec les réalités administratives de la vie d’un élu : des parapheurs sont entreposés dans son bureau, préparés et présentés par son assistant, Ludovic Debarre. Deux à trois fois par semaine, ils profitent de cette tâche pour échanger à haute voix sur les préoccupations du moment, les dossiers en cours, les urgences. Yoan et Hélène sont présents : ils observent et posent des questions – principalement axées sur la méthode de travail – aux trois acteurs du trio qui travaillent dans un même espace ouvert.

05-BP-evenement

SEMAINE 1 / Brigitte Parat au contact avec les citoyens de Loos-lez-Lille

En milieu de semaine, Adèle et Hélène retrouvent Brigitte Parat à Loos-lez-Lille, pour la suivre lors d’un évènement communal auquel elle participe en tant qu’adjointe au Maire. C’est l’occasion pour Brigitte Parat de retrouver les habitants de la ville, de prendre de temps de discuter avec eux, d’entretenir le lien qui la noue à ceux dont elle porte la cause. Nous pouvons observer la complicité existant entre l’élue et un certain nombre de personnes présentes (éducateurs, parents, etc).

Dans ce cadre, nous commençons à aborder une nouvelle facette de la vie d’élu : celle de la représentation. Comment se présente-t-elle aux citoyens ? Comment est-elle abordée par ceux-ci ?

04-BP-Mairie-Loos-lez-Lille

SEMAINE 1 / Mairie de Loos-lez-Lille

L’après-midi se poursuit aux côtés de Brigitte Parat, nous la suivons à la Mairie de Loos-lez-Lille : l’adjointe y tient tous les 15 jours une permanence « logement ». Elle jongle avec les rendez-vous, recevant dans son bureau des habitants cherchant un appui dans leur demande d’aide au logement. En quelques instants, nous comprenons que l’élu doit aussi, dans la gamme de ses compétences, savoir développer une écoute attentive et distante à la fois.

Au cours de ces moments de suivi et d’échange, plusieurs problématiques sont soulevées :

  • celle de « l’adaptation » au Conseil Régional d’un élu dont c’est le premier mandat : nous échangeons avec Brigitte Parat sur la difficulté pour un nouvel élu de s’adapter à l’univers du Conseil Régional sans y être préparé ou aidé ;
  • l’importance de la présence physique de l’élu sur le terrain de son (ou de ses) mandats : pour Brigitte Parat cela se concrétise par une volonté affirmée d’être présente un maximum dans toutes les réunions et instances dont elle a la responsabilité en tant qu’élue. Dans son mandat local, c’est la question de la proximité et de la convivialité avec les citoyens de sa commune qui apparaît comme centrale ;
  • le rôle du mail comme outil de communication central, utilisé par Brigitte Parat en direct, quels que soient ces interlocuteurs.
06-BP-bureau-mairie-Loos

SEMAINE 1 / Brigitte Parat installe son ordinateur portable pour la permanence "logement"

Résidence Nord-Pas de Calais /// Penser l’environnement de travail de l’élu // 1ère semaine de Résidence / Jean-François Caron et ses collaborateurs

Jean-François Caron et ses collaborateurs

Jean-François Caron est élu régional, délégué au SRADT. Sylvie Depraetere est son assistante de Jean-François Caron pour tout ce qui concerne le SRADT ; Virginie Pecriaux est assistante de direction.

À la Région, Jean-François Caron est également président à la Région du groupe Verts. Ludovic Coupin est assistant auprès du groupe des Verts ; Marie-Hélène Van Hecke est assistante de direction pour le groupe des Verts.

Jean-François Caron est également Maire de Loos-en-Gohelle. Thibaud Gheysens est Directeur Général des Services ; Nadine Dupire est assistante de direction au secrétariat du Maire.

Au niveau national, Jean-François Caron est président de la FEVE, Fédération des Elu/es Verts et Ecologistes.

Sur le terrain aux côtés de Jean-François Caron

08-JFC-bureau

SEMAINE 1 / Réunion d'équipe entre Jean-François Caron et Sylvie Depraetere

Lundi après-midi, nous assistons à un temps de travail entre Jean-François Caron et Sylvie Depraetere : Jean-François Caron rentre d’un déplacement à l’étranger, avec son assistante ils font le point sur ce qui c’est passé la semaine précédente et sur les dossiers de la semaine à venir. Pour la première fois nous est donnée l’occasion d’observer la collaboration entre un élu et son assistant dans la gestion et la transmission des informations : au-delà du contenu de leur discussion et des sujets politiques en lice, il nous intéresse tout particulièrement de retenir leurs moyens d’échange : quels sont les différents médium sur lesquels ils s’appuient et de quelle manière passent-ils de l’un à l’autre ?

Nous enchaînons par un entretien avec Sylvie Depraetere, entretien qui nous éclaire toujours plus sur la nature de la relation assistant/élu : agendas, calendriers, revue de presse. Comment est-ce que ces objets permettent le maintien permanent du contact entre les différentes parties ?

09-JFC-Ludovic

SEMAINE 1 / Rencontre avec Ludovic Coupin

La journée du mardi nous amène à rencontrer 2 des collaborateurs du groupe des Verts dont Jean-François est le président, Ludovic Coupin et Marie-Hélène Van Hecke. Ces deux interlocuteurs, qui ne sont pas « attitrés » à un seul élu, partagent avec nous leur expérience du travail avec les différents élus du groupe (8 au total) et leurs collaborateurs. Leur pratique nous éclaire tant sur la complexité de l’activité d’un élu dans un groupe politique régional que sur la capacité de ce couple de travail à produire une organisation claire et simple entre tous ces calendriers surchargés.

10-JFC-Suivi-rue

SEMAINE 1 / Jean-François Caron au téléphone entre deux RDV

Nous retrouvons Jean-François Caron mercredi matin à Loos-en-Gohelle. Nous le suivons toute la matinée. C’est pour nous l’occasion de vivre aux côtés d’un élu une portion de « marathon » de son agenda.

Au programme : tête-à-tête avec un habitant de Loos-en-Gohelle dans son bureau de maire ; participation à une réunion en lien avec un important projet à la fois local et régional ; temps de représentation devant une délégation venue découvrir l’ancien site minier du 11/19 réhabilité ; puis de retour à la Mairie, en petit comité, échange avec des entrepreneurs du bâtiment sur sa politique, son positionnement.

11-JFC-Entre-deux-RDV

SEMAINE 1 / Entretien avec Jean-François Caron entre 2 RDV

Au cours de ces moments de suivi et d’échange, plusieurs problématiques sont soulevées :

Jean-François Caron nous a donné à voir, dans ses déplacements géographiques comme politiques, la manière dont il parvient, en collaboration avec son équipe, à manier la polyvalence des rôles et des mandats.

Comment un élu assure-t-il les transitions entre les sujets ? Dans quelle mesure est-il épaulé, même à distance, par ses collaborateurs ? Sur quels outils base-t-il les interconnexions pour garantir le bon déroulement de sa journée ?

12-JFC-11-19

SEMAINE 1 / Ancien site minier du 11/19