Archives mensuelles : juin 2011

Rapport d’étonnement au terme de la première journée

En fin de journée, Cyril Olivier, Frédéric Thiabaud, Nicolas Berthault, Olivier Ryckwaert produisent leur rapport d’étonnement sur la première journée en quelques points.
Des retours sur le fond :
– « On a peu parlé du social, du vivre ensemble » ; Comment les gens vivent-ils vraiment ? individuellement, collectivement ? Cette compréhension des pratiques sociales des populations du territoire, entre urbain et rural, entre habitants et néo-ruraux est insuffisante aujourd’hui. Si les collectivités maîtrisaient mieux ces dimensions, elles seraient en mesure de créer de nouvelles marges de manoeuvre, d’inventer de nouvelles formes d’intervention ;
– La question de la mutualisation des équipements (culturels, serviciels, etc) ;
– la question de la consommation, du modèle consumériste dans l’avenir du rural ;
– Le milieu rural, pompé par le milieu urbain (ex : projets de carrières)
– « Le village, c’est l’endroit quand un gosse fait une connerie, tout le monde finira par le savoir »
Des retours sur la méthode :
– « Cette journée est la preuve qu’on peut concilier amusement et travail, réfléchir de façon ludique tout en produisant des résultats relativement sophistiqués », « On travaille à la hache, sans partir de données scientifiques ou de chiffres, et pourtant on produit des choses pertinentes », « De façon étonnante, les résultats de groupes sont très complémentaires » ;
– « Contrairement aux 3 autres groupes, le groupe qui a travaillé en s’appuyant sur le cas précis de Saulieu a produit une vision plus riche, moins générale, faisant ressortir autant de potentiels que de freins » ;
– « Il est notable que nous ne soyons pas partis d’une définition du mot « village » (cf wikipédia) ; on aurait pu aussi produire le lexique des « 100 mots du village » pour s’accorder sur un vocabulaire commun ;
Au final, l’une des questions posées est celle de la ruralité choisie/non choisie : comment changer de regard sur le rural  ? Non pas pour espérer tout changer, mais introduire la possibilité du choix là où elle n’existe pratiquement plus…

Représenter les villages de Bourgogne : les vidéos de restitution

La Transfo en Bourgogne, c’est parti : première journée

Les journées créatives débutent sous les flashs: des photos-portrait des participants où chacun est invité à se présenter via une affiche (nom, prénom, structure) et à amorcer un souhait sur les « villages du futur » sont réalisées. Affichées sur un mur de l’espace atelier, elles permettent de découvrir tout au long de la semaine la communauté naissante des « villages du futur ». Autour d’un café, les participants, regroupés en binômes, sont invités à faire connaissance. Dans quelques instants, chacun devra présenter son interlocuteur. On griffonne sur les carnets, on tend l’oreille. Le travail a déjà commencé.

Pour introduire la journée, l’équipe de la 27e Région et la Région Bourgogne présentent le cadre dans lequel est organisé ce travail créatif ainsi que le programme de cette semaine de travail.
On fait ensuite un tour de présentation des participants où chacun dresse le portrait d’un autre. Les profils sont assez différents: agent régional de Bourgogne ou d’autres régions, élue, architectes, entrepreneurs, sociologues, designers… Les échanges s’annoncent riches.

Le premier atelier, introduisant cette semaine, est consacré à la documentation d’expérience. L’équipe de la 27e Région souhaite partager sa façon de capitaliser sur ses projets grâce à des outils comme le blog, la photo, twitter ou delicious. Les participants passent sur chaque atelier afin de tester l’écriture d’un billet sur un blog, d’éditer leurs (premiers ?) twitts, d’apprendre à adapter leurs talents de photographe à de la documentation et d’optimiser leur veille en ligne. Tablettes pour twitter, appareils photos, carnets de veille, ordinateurs: des outils sont laissés à leur disposition pour continuer à tester ces méthodes tout au long de la semaine et documenter les journées créatives « villages du futur ».

L’après-midi, nous rentrons dans le vif du sujet. Intitulé « représenter les villages bourguignons » cet atelier a pour objectif de construire une vision partagée/commune des villages en Bourgogne aujourd’hui. Il s’organise en deux temps : un premier temps d’introduction du thème autour d’une intervention filmée de Denis Lépicier, sociologue d’Agrosup Dijon, afin de mieux comprendre à quoi renvoie la notion de village en Bourgogne. Un deuxième temps au cours duquel 4 groupes de travail vont représenter graphiquement l’organisation des 4 archétypes de villages bourguignons aujourd’hui: le village rural sans services, celui avec services de proximité, le pôle rural avec services intermédiaires et le village périurbain. L’utilisation de cette méthode de cartographie permet de donner à voir ces villages, d’amorcer dialogue et échange, de tangibiliser.

En fin de journée, une soirée de présentation de projets inspirants traitant de la ruralité est organisée dans un bar proche de l’hôtel de Région. Dans un format court, 4 slides/4 min, des initiatives très différentes sont présentées: un fablab en milieu rural, le tour du Morvan en transition, un laboratoire pour mieux vivre ensemble… De beaux projets sur lesquels s’endormir pour mieux imaginer le lendemain.
Vous pouvez retrouver les présentations ici.

PRESENTER. Dès leur arrivée à 9h, les participants sont invités à se mettre par deux pour se présenter l'un à l'autre. Chaque participant présentera ainsi son voisin devant tous les autres.

PRESENTER. De 9h30 à 10h30, Charlotte et toute l’équipe présentent la démarche et le déroulement des 5 journées créatives, puis chaque participant présente son voisin.

RACONTER. De 10h30 à 12h30, 4 ateliers sont organisés pour que les participants apprennent à documenter la démarche par différents moyens : bloguer, twitter, faire des photos, faire de la veille en ligne.

REPRESENTER. Toute l'après-midi, à partir d'une interview vidéo d'un sociologue sur les villages en Bourgogne et des premiers débats, les participants produisent des visions à partir de 4 archétypes, du petit village presque sans services, au village péri-urbain.

REPRESENTER. Au terme de l'exercice, on découvre chacune des 4 représentations. Ici, celle du "pôle rural de services intermédiaires".

A découvrir également, les autres représentations du village : elles concernent le village péri-urbain, le village avec services de proximité, et le village rural sans services.

S'INSPIRER. Il est 19h, dans le caveau d'un café près de l'Hôtel de Région ; les participants se sont retrouvés pour écouter une dizaine de projets innovants, qui vont inspirer de nombreuses idées dans le champ économique, écologique, social, culturel, etc.

Village de demain, j-1 : derniers préparatifs

Charlotte Rautureau fait connaissance avec le lieu, un espace d'exposition situé près du hall d'accueil de l'Hôtel de Région.

François Jégou (SDS) prépare l’expo « in progress » près du hall d’accueil de l’Hôtel de Région.

Sur la route des villages du futur…

Les villages de Bourgogne à 350km/heure depuis le TGV…

Imaginer les villages du Futur

Planning des journées créatives « Villages du futur »Le nouveau programme de la 27e Région, la Transfo – dont l’objectif est de transférer des méthodes issues du design, de la créativité et de l’innovation sociale au sein des organisations administratives régionales – débute fin juin en Bourgogne.

Il s’agira dans cette Région de se pencher sur l’avenir écologique, social, économique, technologique des villages et d’interroger la ruralité de demain.

Afin de lancer ce travail de réflexion au long court, 5 journées créatives sont organisées à la Région Bourgogne les 30 juin, 1er, 4, 5 et 6 juillet. Elus, techniciens, partenaires régionaux de Bourgogne et d’autres Régions sont invités à venir imaginer 5 scénarios créatifs autour des villages du futur grâce à des méthodes et outils innovants.

Le programme de ces journées se décline de la façon suivante :

Jeudi 30 juin

Les journées créatives sont introduites par une matinée dédiée aux outils permettant de documenter une expérience dans l’idée de partager celle qui sera vécue en Bourgogne avec le plus grand nombre. L’après-midi, les participants entrent dans le vif du sujet et travaillent sur la représentation des territoires ruraux d’aujourd’hui et de demain. Une présentation publique de projets innovants et inspirants autour de la ruralité est organiseé le soir.

Vendredi 1er juillet

Après la soirée de la veille, les participants sont invités à ébaucher de premières hypothèses sur les villages du futur. L’après-midi est consacrée à la préparation de la journée d’immersion du 4 juillet

Lundi 4 juillet

Cette journée en immersion s’organise autour de 2 temps forts : des entretiens sur le terrain et une visite d’un village aux pratiques et approches inspirantes.

Mardi 5 juillet

Cette journée est dédiée à la production de 5 scénarios créatifs sur les villages de demain. Une présentation publique est organisée le soir à la Région pour exposer les travaux réalisés pendant cette semaine.

Mercredi 6 juillet

L’heure est au bilan autour des outils mobilisés et de l’expérience vécue.

Plus d’infos, participation : infos@la27eregion.fr

Le programme complet de la semaine en un seul coup d’oeil :