Archives de Tag: Nord Pas-de-Calais

Résidence Nord-Pas de Calais /// Penser l’environnement de travail de l’élu //Proposition / CO-LABORATOIRE

réunions régulières entre collaborateurs sur les méthodes de travail.

réunions régulières entre collaborateurs sur les méthodes de travail.

réunions régulières entre collaborateurs sur les méthodes de travail.

réunions régulières entre collaborateurs sur les méthodes de travail.

Publicités

Résidence Nord-Pas de Calais // Penser l’environnement de travail de l’élu / 2nde visite

Conseil Région Nord-Pas de Calais / Devant l'ascenseur

Conseil Région Nord-Pas de Calais / Devant l'ascenseur

Pour cette seconde visite en région Nord-pas-de-Calais, nous sommes à nouveau trois représentants de la 27ème Région : Adèle Seyrig, designer en charge de la résidence, Yoan Ollivier, designer lui-aussi et Stéphane Vincent, directeur de la 27ème Région.

Dans la continuité de la première, cette visite nous permet de rencontrer de nouveaux interlocuteurs, d’approfondir la méthodologie que nous mettrons en place au cours des semaines d’immersion et de clarifier les thématiques et problématiques autour desquelles sera centrée la résidence.

Lundi 5 octobre

Nous ouvrons la première journée de visite par un entretien avec Alexandre Desrousseaux, chargé de mission TIC et Collectivités

Au service TIC de la région. En guise d’introduction, Alexandre nous décrit le quotidien d’un chargé de mission dans ses relations avec les élus. Il nous donne sa vision de l’environnement complexe qui se trame entre élus et services. Nous échangeons également sur ce qu’Alexandre appelle « l’ambiance informationnelle » qui se structure autour des élus. Comment donner accès à la complexité ? Comment outiller des questions d’influence ? Quelle place pour les TIC dans tout ça ?

Entretien avec Sylvie Depraetere / Prise de note en schéma

Entretien avec Sylvie Depraetere / Prise de note en schéma

Entretien avec Sylvie Depraetere / Agenda

Entretien avec Sylvie Depraetere / Agenda

S’en suit un nouvel entretien avec Sylvie Depraetere, assistante de Jean-François Caron[1], que nous avions déjà rencontré lors de notre première visite. Ensemble nous allons plus loin sur la relation élu/collaborateur, sur le rôle joué par le collaborateur, les outils partagés, etc. Sylvie nous en dit plus également sur le fonctionnement du Groupe des Verts et sur les recherches menées par Jean-François avec la FEVE (La Fédération des Elu/es Verts et Ecologistes) sur la sociologie de l’élu.

L’après-midi, nous avons l’opportunité d’assister exceptionnellement à une partie de la Commission Permanente depuis le « balcon ». Cet organe régional réunit le Président de région, les 15 vice-Présidents ainsi qu’une quarantaine d’élus de la majorité et de l’opposition. « Elle se réunit au moins six fois par an pour délibérer, prendre des décisions ou rendre des avis sur tous les dossiers et rapports qui lui sont soumis par le Président, dans le cadre des délégations consenties par l’Assemblée. »[2]

S’en suit une séance rapide de « décryptage » par Patrick Banneux[3] des jeux d’influence et processus de décision qui se jouent dans une telle assemblée. C’est aussi par son intermédiaire que nous faisons la rencontre de Didier Demazière, sociologue, chercheur au CNRS qui amorce auprès de 3 régions françaises une vaste étude sur le métier de l’élu.

Entretien avec Brigitte Parat / L'intranet

Entretien avec Brigitte Parat / L'intranet

Nous rencontrons ensuite Brigitte Parat[4] à qui nous présentons la 27ème Région et le projet de résidence. Elle nous présente son « parcours » politique et nous donne un aperçu de ses responsabilités en tant qu’élue vice-Présidente en charge du personnel régional.

Nous échangeons sur sa manière de travailler et sur les outils qu’elle utilise au quotidien (agenda partagé, blackberry, ordinateur portable, intranet, etc.). Nous interrogeons également Brigitte Parat sur l’expérience vécue d’un 1er mandat régional. Comment s’y retrouve-t-on quand on débarque au Conseil Régional en début de mandat ? Comment est-on accueilli ? De qui apprend-on ? Reçoit-on une formation ? …

Mardi 6 octobre

Réunion au BMU avec Jean-François Caron

Réunion au BMU avec Jean-François Caron

Pour commencer la seconde journée, nous assistons à une réunion entre Jean-François Caron et ses collaborateurs au siège de l’association Bassin Minier Unesco (BMU). C’est pour nous la première occasion d’observation d’un élu travaillant sur un dossier de grande ampleur, complexe, impliquant à la fois l’échelon de son mandat local et celui de son mandat régional. Nous poursuivons par un rapide tête  à tête avec Jean-François au cours duquel il nous fait part de ses propres recherches sur l’ergonomie de l’élu, travail qu’il mène depuis plusieurs années, entre autres dans le cadre de la FEVE.

De retour au conseil régional, nous rencontrons Ludovic Debarre et Sophie Henderyck, respectivement assistant et assistante de direction de Brigitte Parat Nous dialoguons avec eux sur l’organisation de leur trio, la gestion des dossiers, de l’agenda, des parapheurs… Nous commençons à aborder la question des accélérateurs et des freins propres à leur organisation.

Pour terminer cette visite, nous rencontrons Christine Moïses, assistante de René Vandierendonck[5] avec qui nous échangeons sur ces mêmes questions.

Orientations

Carnet de Yoan / Prise de note graphique, représentation systémique

Carnet de Yoan / Prise de note graphique, représentation systémique

À l’issue de cette seconde visite, nous commençons à mieux cerner l’orientation que nous souhaitons donner à la résidence:

D’une part, se concentrer sur l’environnement de travail de l’élu, centrer notre analyse sur les « outils » qu’il croise ou qui l’accompagnent au quotidien : le stylo, l’agenda, le parapheur, la note, la ou les boîte(s) mails, la revue de presse, le téléphone, les réunions, la conférence de presse, le discours ou encore les supports de communication. L’objectif serait de parvenir à évaluer les enjeux inhérents à ces outils, à en saisir le potentiel, les avantages, inconvénients ou limites, mais aussi de chercher à comprendre les relations spécifiques qui se tissent entre ces outils et la manière dont ils participent de la construction de l’élu. Nous nous donnons également comme objectif d’analyser les pratiques sensibles et singulières que les élus peuvent entretenir avec ces outils.

Ces mêmes interrogations seront à porter sur les relations quotidiennes de travail de l’élu avec ses proches collaborateurs, ses assistants, secrétaires, ses conseillers, son chauffeur, avec les services, etc. Il nous semble nécessaire de porter un regard attentif à la structure relationnelle de travail que les élus construisent autour d’eux pour remplir leur fonction.

D’autre part, nous choisissons de compléter notre champ d’analyse en introduisant la valeur « confiance ». Comment peut-on réfléchir aux outils de l’élu en les interrogeant sous cet angle ? Moins politisée que la question de la transparence, la valeur « confiance » nous semble être au coeur des relations entre l’élu et ses différentes sphères de collaborateurs. Comment questionner le fonctionnement de la Région où l’on parle plus de transversalité, de collaboration et de négociation, au travers de ce filtre ? Nous garderons cette problématique à l’esprit en trame de fond de nos entretiens, analyses, propositions. Nous avons l’intuition qu’au-delà de la question de la confiance dans les relations entre l’élu et ses collaborateurs, se pose la question d’un rapport de confiance à outiller entre l’élu régional et les citoyens de son territoire.


[1] Jean-François Caron / Groupe « Les Verts » / Conseiller régional délégué à la prospective, président du groupe « Les Verts » / Maire de Loos-en-Gohelle / Vice président de la Communauté d’agglo de Lens Liévin, chargé de l’environnement

 

[2] Extrait de la brochure de présentation du Conseil Régional Nord-Pas de Calais

[3] Patrick Baneux, chargé de mission auprès du Président et contact privilégié de la 27ème Région pour la préparation de la résidence

[4] Brigitte Parat / Groupe socialiste / Conseillère régionale, 11ème vice-présidente « Personnel régional » / Adjointe au Maire de Loos-lez-Lille

[5] René Vandierendonck / Groupe socialiste / Conseiller régional, 9ème vice-président « Aménagement du territoire, Politique de la ville et mise en œuvre du Contrat de projets État-Région / Maire de Roubaix

Résidence Nord-Pas de Calais // Penser l’environnement de travail de l’élu / 1ère visite visite à Lille pour le lancement d’une nouvelle résidence

VIE ELU-20090911-06Après les lycées, le numérique dans les quartiers et dans le monde associatif, les maisons de santé, la 27ème Région lance une nouvelle résidence sur un thème incontournable, celui de la vie politique régionale et de ses acteurs : les élus. A l’heure où la participation citoyenne est l’objet de toutes les attentions, il ne nous paraissait pas incongru de nous pencher sur l’évolution du métier d’élu, dans son quotidien.

Pour l’instant intitulée « Environnement de travail de l’élu », cette nouvelle résidence se déroulera en Région Nord-Pas de Calais où trois élus régionaux ont déjà accepté de se prêter au jeu de l’expérimentation : Jean-François Caron[1], Brigitte Parat[2] et René Vandierendonck[3]. Au programme : 3 semaines d’immersion dans la vie de ces élus pour observer, comprendre, questionner, expérimenter autour de cette question de l’environnement de travail de l’élu. Quel est-il ? Comment pourrait-il évoluer dans le sens de l’efficacité, du développement durable, ou encore de la transparence, de la responsabilité démocratique ?

11 septembre 2009, nous rencontrons au Conseil Régional Nord-Pas de Calais Patrick Banneux, chargé à la Région de la mise en place de la future Résidence. Sont également présents les 3 collaborateurs des élus régionaux qui ont pour l’instant accepté de prendre part à l’expérimentation : Sylvie Depraetere, assistante de Jean-François Caron ; Ludovic Debar, assitant de Brigitte Parat et Christine Moïses, assistante de René Vandierendonck.

Pour cette première visite, nous sommes 3 représentants de la 27ème Région : Adèle Seyrig, designer, qui sera en charge de la Résidence, Hélène Veiga Gomes, anthropologue-vidéaste et Stéphane Vincent, directeur de la 27ème Région. Au programme de cette matinée : présenter aux collaborateurs le projet de Résidence, ses objectifs, les outils et méthodes auxquels les résidents font appel et surtout, commencer à échanger sur les problématiques qui seront abordées dans le cadre de la Résidence.

VIE ELU-20090911-01

De la discussion ressortent de nombreuses pistes, le champ est vaste et le système complexe.  À l’interface entre les citoyens et l’institution, l’élu navigue, du terrain à l’assemblée, de la Région à sa mairie, à son parti. C’est sur ces outils de navigation que nous nous interrogerons et sur les usages qu’en font les uns et les autres.

VIE ELU-20090911-02

Tout au long de sa carrière politique, comment se construit la vie d’un élu ? Comment devient-on un élu ? Y’a-t-il deux élus qui se ressemblent, qui travaillent de la même façon ? Comment l’élu se constitue-t-il, au fil de ses mandats, son propre environnement de travail ? Comment y évolue-t-il au quotidien ? Comment les élus conjuguent-t-ils leurs divers mandats, attributions, engagements ? Comment organisent-ils leur temps, entre celui de la représentation, celui de la réflexion, celui de l’action ? Comment travaillent-ils avec leurs différents collaborateurs, leurs homologues, les cabinets conseil, les citoyens ? Comment accueillent-ils la montée de la participation citoyenne ? Comment réussissent-ils à incarner les politiques publiques qu’ils contribuent à mettre en place ? Comment continuent-t-ils à s’alimenter quotidiennement d’informations ? Et les TIC dans tout ça ? Le Web 2.0 ? Et les parapheurs, le service des protocoles ? À quoi ressembleront-ils dans 10-15 ans ?

VIE ELU-20090911-05Autant de questions que nous avons soulevées au cours de cette matinée de travail et qui commencent à préciser le champ d’expérimentation dans lequel s’ancrera cette nouvelle résidence.

_


[1] Jean-François Caron / Groupe « Les Verts » / Conseiller régional délégué à la prospective, président du groupe « Les Verts » / Maire de Loos-en-Gohelle / Vice président de la Communauté d’agglo de Lens Liévin, chargé de l’environnement

 

[2] Brigitte Parat / Groupe socialiste / Conseillère régionale, 11ème vice-présidente « Personnel régional » / Adjointe au Maire de Loos-lez-Lille

[3] René Vandierendonck / Groupe socialiste / Conseiller régional, 9ème vice-président « Aménagement du territoire, Politique de la ville et mise en œuvre du Contrat de projets État-Région / Maire de Roubaix