Archives mensuelles : janvier 2012

La « Grande feuille de jeunes infiltrés » au Conseil régional de Champagne-Ardenne

Temps fort de cette deuxième semaine d’immersion, la présentation de « La Visite », résultat de l’enquête menée par une équipe de jeunes reporters infiltrés au sein du Conseil Régional.


Après une rapide initiation aux techniques journalistiques, deux équipes se sont « infiltrées » chacune dans une direction du Conseil régional, afin d’en découvrir les activités et les modes de travail.

La Visite –grande feuille de jeunes infiltrés est le résultat de cette enquête de terrain, produit au rythme (soutenu) de la rédaction d’un vrai quotidien. Les questions concrètes et parfois impertinentes posées par l’équipe de jeunes reporters ont permis de faire émerger les zones d’incompréhension, de démêler quelques confusions autour de dispositifs régionaux, et de lancer des pistes de travail pour une meilleure communication entre la Région et les jeunes.

> Télécharger La Visite

Publicités

La Transfo Champagne-Ardenne : Semaine 2, jour 2

24 janvier – mise en place du projet jeunes reporters citoyens

Aujourd’hui est un grand jour. On avait pourtant l’impression que ce serait plus calme qu’hier puisque la journée était dédiée à préparer les suites de la semaine. Mais non : c’est là que nous avons commencé à préfigurer le laboratoire d’innovation régional.

On a commencé cette journée avec Yann Djermoun et Véronique Benezeth pour préciser encore et encore le document qui rendra compte des rencontres Région-jeunes et le blog qui hébergera les outils du programme. On a visité nous-mêmes, et au pas de course, quelques services du Conseil régional : direction de la Jeunesse, des Sports, de la Vie associative et de la Santé, service communication, documentation et, de manière plus intéressée, la reprographie (pour notre journal), l’informatique (pour nos connexions) et le service lycées et apprentissage (ils ont le traceur qui permettra de tirer notre journal en grand format).

L’après-midi, on a continué avec Sandra Vieira-Neves et Clémence Nowak pour préparer l’immersion des jeunes dans leurs services respectifs sur les champs de la création d’entreprises et de l’orientation. Nous avons aussi réfléchi à la conception du journal mural qui sortira de la journée de demain, alimenté par les articles et photos des jeunes en visite dans les services. Nous avons même trouvé un titre pour ce journal : « La Visite ».

Entre tout cela, on a ébauché la forme que prendrait le laboratoire d’innovation régional durant les trois mois qui nous séparent de la prochaine résidence. Les référents jeunesse vont constituer leur groupe en se donnant comme première mission de rendre compte à leurs collègues de la démarche en cours avec la 27e région. Mais aussi de préciser le contenu du futur blog et de se mettre en chantier collectif sur la simplification des dispositifs de la Région en direction des jeunes.

Il est 20 heures. La connexion Internet est coupée, il est temps d’aller dîner avant que Denis ne s’attaque à la maquette de « La Visite ».

 

 

Lancement de la Transfo Pays de la Loire : Programme de la semaine « campus » du 6 au 10 février

Du 6 au 10 février 2012, La Transfo démarre en Région Pays de la Loire, sur le thème de l’avenir de la région à l’horizon 2040.

En parallèle aux travaux déjà engagés sur l’avenir des villages en Bourgogne, et sur les politiques jeunesse en Champagne-Ardenne, le programme en Pays de la Loire sera consacré à imaginer l’avenir de la Région à l’horizon 2040, notamment dans la perspective d’y accueillir 900 000 habitants supplémentaires.

Voici le programme détaillé de cette semaine créative. La suite sur place dans quelques jours !

La Transfo Champagne-Ardenne : Semaine 2, jour1

Nous avons regagné l’Hôtel de Région de Châlons-en-Champagne ce lundi, où nous avons retrouvé un groupe d’une vingtaine de participants (associations locales, référents jeunesse des services de la Région, élus) pour faire ensemble le bilan des rencontres Région-Jeunes du mois de novembre dernier. [Pour rappel, lors de la première semaine (campus) nous nous étions concentrés sur la conception des rencontres Région-Jeunes pour initier la démarche de la Transfo.]
Plusieurs temps de travail ont été orchestrés ce jour pour tirer des enseignements de ces rencontres : ce que ça a produit sur les relations Région/partenaires, ce que les jeunes participants ont apporté ainsi que les engagements de la Région, et un rapide inventaire des méthodes utilisées lors des rencontres (objectifs et résultats).

Formés en binômes, les participants ont profité de cette analyse pour projeter un avenir désiré de prochaines rencontres entre la Région et des jeunes. Casqués du titre « Je reviens du futur », ils ont raconté leur expérience (prospective) face à la caméra, en moins de deux minutes.
En effet, les rencontres déjà effectuées doivent donner des perspectives sur de nouvelles rencontres, de nouvelles modalités d’échange avec les jeunes, d’autres contextes.
Le 1er février prochain, la synthèse Régionale des rencontres Région-jeunes sera l’occasion de faire le bilan, avec une variété de participants. Nous avons alors consacré la seconde partie de la journée à définir un document de communication et de partage des expériences déjà réalisées en novembre. Un document, oui !… mais pour qui ? pour quoi faire ?
Ce cahier des charges a été le prétexte d’un travail d’élaboration à plusieurs voix. On a plutôt « mouliné » sur les termes, les formulations; toujours est-il que l’objectif est rempli : le groupe a défini ensemble un outil qui lui ressemble et qui lui serve.
A la Transfo, il y a toujours un parfum de feu Territoires en Résidences : la journée terminée, c’est la soirée qui commence 😉
Allez, on vous invite à notre table pour faire un bilan sensible de ce que nous avons appris aujourd’hui. A demain !
Ce que la journée nous a appris : Modalités de travail en équipe

Ce que la journée nous a appris : Modalités de travail en équipe

Ce que la journée nous a appris : Relations Région-Jeunes

Ce que la journée nous a appris : Relations Région-Jeunes

Ce que la journée nous a appris : Clés d'anticipation du labo d'innovation Régional

Ce que la journée nous a appris : Clés d'anticipation du labo d'innovation Régional

NB : Ces trois catégories représentent une tentative de mise en perspective de notre immersion au sein du Conseil Régional.

La Transfo en Champagne-Ardenne : Programme de la semaine 2, du 23 au 27 janvier

L’équipe de la Transfo est de retour en Champagne-Ardenne !
Du lundi 23 au vendredi 27 janvier (la semaine prochaine !!!), nous animerons une semaine de travail à l’Hôtel de Région de Châlons-en-Champagne.

Voilà de quoi vous faire une idée du programme des festivités :

Programme de la Transfo : semaine 2

Programme de la Transfo : semaine 2

Les horaires des journées de travail sont de 9h30 à 17h30 (sauf le vendredi se terminant à 15h00). Le jeudi à 16h30 se déroulera la restitution publique de ce travail d’immersion de deux jours, sous forme d’exposition commentée, ouverte à tous.

Pour plus d’infos sur le programme et la participation à la semaine, merci de vous adresser directement par mail à : ssaintaubin@cr-champagne-ardenne.fr

Hôtel de Région, 5 rue de Jéricho à Châlons-en-Champagne, Salle Henri Lagauche.

TRANSFO Bourgogne / Semaine 3 / Jour 5 / Se projeter

"Construire les réseaux" : temps de réflexion collectif

"Construire les réseaux" : temps de réflexion collectif

Ce matin, grand bilan ! Nous évoquons les semaines à venir, évaluons ce qui s’est passé jusqu’ici. Pour terminer la séance, nous proposons de commencer à construire des cartes postales du futur, cette fois-ci consacrées aux réseaux.

LA CUMA VILLAGEOISE

Dans le premier groupe,  on imagine un projet de mise en commun des outils à l’échelle du village. en repérant les ressources et en les « ouvrants » aux autres villageois, cette mise en commun permet de créer de nouvelles connexions. Les radios locales, blog et feuilles de choux relaye l’information et permette le partage.

LES ZONES BLANCHES TEMPORAIRES

Attribuant le manque de rendez vous commun et le manque de temps de rencontre dans les villages (surtout périurbain – expérience à l’appuie) quelqu’un évoque une expérience relatée d’un maire qui aurait déconnecté temporairement l’antenne relais TV du village pour provoquer la rencontre. Alors Déconnexions surprises ou choisis ? L’avenir social des territoires passe-t-il par ces temps sans ondes ? La discussion se prolonge sur l’opportunité des zones blanches en zones rurales particulièrement prisées par les Hypersensibles nombreux. On découvre par la suite sur France Inter une émission sur les ondes électromagnétiques et les électrohypersensibles -maladie avérée ou phobie (selon certains scientifiques interrogés) ?  Ils ont en tout cas des symptômes qui les amènent à vivre à l’abri des ondes et à militer pour les zones blanches… Le reportage part de l’exemple d’un village reculé dans les Hautes Alpes qui devient terre d’accueil pour cespersonnes. http://www.franceinter.fr/emission-interception-le-mal-des-ondes

Agenda de Mandat

Agenda de Mandat

L’AGENDA DU MANDAT

Autre groupe, autre registre ! « La région est devenue l’acteur identifié pour aider les élus municipaux à l’orientation dans le porte-feuille administratif. Avec l’aide de l’agenda de mandature et de sa version en ligne, la région est en contact régulier avec les élus des villages de bourgogne pour les accompagner dans une dynamique de mise en réseau des problématiques et dans le partage des solutions à toutes les échelles territoriale.
Pour un nouvel élu, c’est un outil qui lui permet de prendre en considération les problématiques de mutualisation des moyens et des projets ou de lui rappeler que l’accompagnement d’initiatives qui se déroule dans la commune d’à coté est aussi un moyen de développer l’activité sur le territoire. En pratique c’est un agenda comme les autres, mais qui rappelle des réunions à organiser, des contacts à prendre ou encore des conseils pour l’animation territoriale. »

VISIONS DES VILLAGES DU FUTUR

Nous poursuivons sur la mise en partage de visions des villages du futurs. Ce matin celles ci sont plutôt « trashs », et bien moins apaisées que celles produites dans le campus. Nous évoquons LES VILLAGES SOUS TUTELLES rachetés par les riches citadins, qui font échos aux demandes nombreuses de « rachats de villages ». Pour diminuer les couts de l’isolement en Hiver, on imagine LE VILLAGE TEMPORAIRE qui ferme ses portes de novembre à mars, rapatriant ainsi les villageois dans un bourg centre volontaire et refuge. On imagine aussi LE VILLAGE DE LA DEUXIÈME CHANCE, pour une réhabilitation sociale des abîmés de la vie et de la ville, et des VILLAGES RETRAITES où toute l’organisation est imaginée pour les personnes âgées qui arrivent actives et travaillent sur place (jardinage, cuisine…) pour préparer leurs vieux jours et soigner leurs ainés…  Bref ces visions pas totalement dénouées d’ancrage dans les tendances observées ont un point commun :  ABANDONNER LA MIXITÉ SOCIALE ! Nous reprendrons ce travail que nous trouvons stimulant pour amener du débat et révéler un diagnostic du territoire.

TRANSFO Bourgogne / Semaine 3 / Jour 4 / Discussion : Joseph Comperat

J'entreprends en Bourgogne

J'entreprends en Bourgogne

Yoan et Flore font un détour par la direction de l’économie pour s’entretenir avec Joseph Compérat, chargé de mission à l’économie et l’innovation et qui travail sur le développement de l’outils « J’entreprends en Bourgogne » (JEB).

Réunion "Gamification"

Réunion "Gamification"

Nous le découvrons en pleine réunion avec des étudiants de l’université de Dijon, qui cherchent, avec Joseph, à développer la gamification du service JEB, c’est à dire emprunter certaines logiques vidéoludiques au jeux vidéo et les intégrer dans des services régionaux, pour développer de nouvelles logiques relationnelles entre les utilisateurs. L’objectif finale de cette démarche est de valoriser la contribution de chacun, rendre visibles les contributeurs dont les articles sont les plus apréciés ou encore de permettre à l’ensemble des participants de se repérer les uns par rapports aux autres.

Joseph Comperat

Joseph Comperat

Après cet aperçu de son actualité et de cette collaboration, nous entamons une discussion riches d’enseignements et de pistes pour envisager l’avenir des villages et de la relation que la région entretien avec eux.