Archives de Tag: exposition

Transfo Pays de la Loire / Semaine 5 / Jour 5 : Accrochage rétrospectif

A nouveau à l’heure du dernier jour d’une semaine de travail au sein de la Région, vient le moment de l’accrochage de tout ce qui a été produit. L’exercice de communication et de synthèse destiné à ceux qui n’ont pas participé directement se révèle à chaque fois une bonne occasion de prendre du recul sur ce qui a été fait. Dans une posture plus réflexive, chacun – à commencer par nous et les participants à la semaine – prend la mesure, remouline les réflexions et associe plus clairement les idées entre elles. Deux idées fortes ressortent sous différentes formes :

  • dédramatiser l’orientation notamment en s’appuyant sur le pair à pair
  • mettre en relation les animateurs des territoires (Espaces Numériques mais aussi Centres Sociaux Culturels, mairies, etc…) et les experts de l’information/orientation

Après une matinée (un peu trop) vite passée à tout accrocher sur les vitres du Salon d’honneur, nous tâchons donc d’aller au-delà d’une « simple » visite d’exposition. Nous rappelons que cela n’est qu’un accrochage des travaux produits, y compris dans ce qu’ils ont de non fini, et qu’au travers de cette mise à nu du processus, nous questionnons aussi nos méthodes de travail. Le temps d’échange est donc primordial et le buffet installé sur place nous aide à le mettre en place !

A ce rythme, nous atteignons très vite l’heure de la réunion-bilan avec les participants de la semaine. Toujours sur les mêmes principes de partage, nous dédions ce temps à l’expression des retours sur la semaine : avis, critiques, envies, réflexions… Tout est le bienvenu. Compte tenu de l’enthousiasme général (qui n’exclue pas quelques interrogations), le moment deviendrait presque enivrant pour le petit groupe qui a l’impression d’avoir « vraiment fait quelque chose », « d’être allé très vite du brassage d’idées au concret » en l’espace d’une semaine. En cela, la situation générale en fin de semaine de Transfo colle souvent trait pour trait à ce que décrit Hubert Guillaud dans son article « les dispositifs créatifs en question ». Le moment de décadrage créé amène vite une ambiance joyeuse qui peut aussi très vite retomber…

Nous profitons donc de ce moment pour appuyer à nouveau sur l’importance de la semaine 6 à venir et sur le fait que les questionnements posés à ce moment là toucheront toutes les directions. Nous misons beaucoup sur cette semaine pour toucher au cœur du problème de la Transfo : comment faire fonctionner l’innovation au quotidien et sur la longueur au sein de la Région ? Des « semaines créatives » seront-elles toujours nécessaires avec leurs effets dynamisants et catalyseurs ? Faudra-t-il au contraire faire disparaître petit à petit cette façon de faire événementielle, certes très prometteuse, mais dont les productions peuvent rester superficielles et/ou difficiles à concrétiser ? Quelles sont au juste les conditions nécessaires à la démarche d’innovation et, si l’apport d’ouvertures (par le temps court dédié, par l’animation « neutre », par la participation  de partenaires…) en fait partie, comment le formaliser à l’avenir ?

Nous qui faisions, dans le bilan de cette semaine passée sur la question de l’information et de l’orientation, la conclusion qu’il ne fallait pas chercher à institutionnaliser l’informel mais qu’il s’agissait plutôt de l’outiller et de le cultiver… Nous nous retrouvons, sur notre sujet « toile de fond » qu’est la fonction innovation, à pointer du doigt cette même nécessité d’une organisation assez souple pour laisser faire et organisée pour en profiter. « Agile » diront certains ?

Publicités

Champagne Ardenne SEMAINE 4 / JOUR 4 : de la réalité au rêve…

Au risque de nous répéter, cette semaine 4 est définitivement un moment pivot. Point d’étape entre réflexion concrète et projection, entre animation des seuls résidents et véritable co-animation, entre recherche guidée et tâtonnement franc.

Débriefing

DU LANGAGE COMMUN AUX CODES DE LA RÉGION

« Quand on parle d’immersion, ça ne signifie pas la même chose pour nos collègues. » Après un rapide débriefing sur le travail au corps des élus qui a eu lieu la veille, les agents questionnent à nouveau leur place au sein du Conseil Régional. En effet, chaque incursion du monde extérieur dans notre « parenthèse Transfo » est l’occasion de faire le point sur la façon dont l’expérience est perçue. « J’ai compris que j’étais attendue au tournant, il va falloir produire des résultats » souligne Maryline. Il est rapidement question de la communication à mettre en place entre élus et agents afin de mener le travail le plus efficacement possible. De la communication au langage, il n’y a qu’un pas : « il faut qu’ils comprennent qu’en face d’eux, nous ne sommes plus un service mais une équipe ».

La construction d’un langage commun se fait de plus en plus concrète : langage commun entre agents, langage commun entre élus et agents… et le langage de la Région ? Tirant les enseignements de nos moments de flottement du premier jour, nous nous constituons peu à peu un « glossaire Région » : ces éléments de contexte, en plus de la compréhension de la culture professionnelle administrative nous apparaissent aujourd’hui cruciaux. A quand la livraison du code source du Conseil Régional ?

Exposition

LA TRANSFO S’EXPOSE

Les moments d’expositions sont devenus un rite de la Transfo. Il faut donner à voir ce qui s’y passe et tenter de rendre explicite notre démarche ! La présence de partenaires extérieurs à la Région (Mission Locale, MJC, …) nous permet de s’interroger sur le format : trop de texte ? trop de post-it ? Cependant, nous constatons avec ravissement que nous sommes loin d’être seuls à réfléchir la place de chaque panneau. Malgré un timing très serré, les tâches se répartissent très rapidement. Les premiers visiteurs arrivent et les agents se chargent tout naturellement de les guider. Désormais leur implication leur semble bien plus claire : ils ont tous, sans se concerter, profité de ce moment pour savoir ce que chaque visiteur percevait de la démarche.

DES OUTILS POUR LES AGENTS

Une fois l’effervescence autour du buffet retombée, certains agents expriment leur difficulté à présenter des travaux auxquels ils n’ont pas participé. La question des outils opérationnels internes devient prégnante : pouvoir se tenir au courant des travaux en quelques minutes, faire le point en permanence sur le travail à répartir. En bref, être efficaces et opérationnels. Le programme de demain ?

Rêve ton labo !

LE LABO D’APRÈS-DEMAIN

Laissant de côté, pour un bref instant, les questions très opérationnelles, nous hackons délibérément la dynamique et proposons un temps de respiration : « Ce laboratoire de 2014, vous l’imaginez comment ? ». Pas besoin de lancer beaucoup la discussion, le rêve est rapidement au rendez-vous. « Et d’abord, pourquoi vous l’appelez labo ? » Du nom au nombre (« Et s’il y avait plusieurs labos ? »), les possibles s’envisagent : « Il faudrait que ce soit aussi un lieu de formation», « il serait est un ensemble de compétences et de ressources, à géométrie variable », « des permanents, du temps libéré pour les agents ? On dirait un syndicat ! ».

Et quitte à rêver, rêvons ! Françoise Bronner, spécialiste des espaces de créativité et d’innovation, vient apporter ses lumières : lieux existants, configurations, modalités, possibilités… Mais nos agents gardent les pieds sur terre : quelles expériences dans le service public ? Comment concilier ce type de démarche avec l’administration si française ?

TRANSFO Champagne Ardenne SEMAINE 3 / JOUR 5 : Expo et perspectives

Préparation de l'expsitionAlors qu’il nous semble que cette semaine de Transfo vient à peine de commencer… voici qu’elle touche déjà à sa fin ! Cependant, ce dernier jour ne sera pas des moindres et le défi à relever reste de taille : à partir des quelques croquis élaborés la veille, il faut réfléchir et monter toute l’exposition retraçant travaux et démarche.

Exposition des travaux de la semaine 3 autour d'un buffet convivial

L’enjeu de diffusion est important. Ouverte à tous les agents de la Région, l’événement a pour ambition de « donner à voir », mais aussi « donner envie », au sujet des nouvelles méthodes de travail testées tout au long de la semaine. Les participants se mobilisent pour penser la lisibilité, retracer le programme, expliciter les questionnements.

Jean-Christophe Coulon et les particpants à la Transfo exposent leurs travaux aux visiteurs

Une occasion pour la Région de réaffirmer son engagement dans une dynamique d’innovation. À peine la dernière fiche opérationnelle contre-collée, François Charlier, Directeur général adjoint à la Formation, inaugure la visite. Il souligne l’importance de ces derniers jours pour la Région, mais aussi pour ses agents : le chemin de l’innovation se découvre et se construit peu à peu, avec tous.

Nous terminons ainsi la troisième semaine d’un programme qui en comptera dix. Nous réalisons que l’exposition seule ne suffira pas à faire rayonner tout ce qui a été exploré ces derniers jours. Comment cela va-t-il vivre d’ici le mois de mai, moment où nous reviendrons en résidence à Châlons ? Cela fait partie des interrogations des participants de cette semaine. Ils semblent ravis et galvanisés. Un voeu pour la prochaine semaine de Transfo ?

– Une exposition qui viendrait au visiteur
– Une plus grande participation des directions
– Une semaine qui aboutirait plus encore à du matériau concret
– Aborder un sujet transversal qui amènerait à une participation des élus
– Une Transfo à destination des directeurs
– Un point d’évaluation dans un an qui rappellerait les méthodes d’élaboration
– Travailler en amont à la création d’un dispositif
– Retracer les différents axes de travail défrichés tout au long de la semaine
– Adapter les impératifs de présence des agents pour améliorer l’assiduité de tous

Le rendez-vous est pris pour la prochaine semaine, du 10 au 16 mai !

Qui a dit que nous allions nous reposer ?

Champagne-Ardenne : Semaine n°3

L’équipe revient pour une semaine de résidence au sein de l’Hôtel de Région de Châlons-en-Champagne, du 2 au 6 avril prochain.Transfo Région 15-25 : Programme de la semaine 3

3 dates à noter dans vos agendas :

  • 2 expositions  ouvertes au public : « En chantier », le mardi 3 avril à partir de 17h, et exposition de bilan le vendredi 6 avril à partir de 12h30.
  • Débat-conférence ouvert au public sur les espaces d’innovation et de créativité le jeudi 5 avril, à partir de 16h30.