TRANSFO PACA / Semaine 5 / Jour 3

IMG_0504

Ce mercredi matin, départ à 8h30 de la Région, en direction de La Seyne-sur-Mer. Nous avons rendez vous dans un des ERIC-Cyber-base de La Seyne, localisé en plein cœur du quartier Berthe, un quartier CUCS/ZUS de la commune. Cet ERIC est un des cinq espaces publics numériques gérés par l’IFAPE, une association de formation créée en 1991 pour faire face aux problématiques de chômage de masse induites par les premières grandes restructurations industrielles locales. Il est localisé dans les locaux désaffectés d’un centre commercial où se maintiennent encore une pharmacie et une boucherie, voisins de l’ERIC. La responsable de l’IFAPE est venue sur place pour nous accueillir et nous accompagner le reste de la journée. Elle nous  a préparé un programme de rencontres et d’observations pour toute la journée. Il inclut une rencontre avec le directeur de l’association qui vient échanger avec nous accompagné du directeur de la mission locale; du temps d’échange avec les deux animateurs de l’ERIC-Cyber-base, avec aussi possibilité de participer en observateurs à un atelier de simulations filmées d’entretiens d’embauche; une rencontre avec la responsable locale de l’IFAPE qui s’occupe d’un programme d’accompagnement des chercheurs d’emploi, dans le cadre d’une convention avec Pôle Emploi; une rencontre avec la responsable de Planète Adam (filiale opérationnelle de Planète Finance France) qui accompagne les chercheurs d’emploi locaux dans leur parcours de création d’entreprise. C’est une journée très riche en informations et surtout en rencontre d’une équipe pleine d’énergie, d’idées, d’initiatives et qui fait preuve d’une véritable compétence collective en matière d’accueil des habitants du quartier pour les accompagner dans leur recherche d’emploi mais aussi dans le développement d’une solidarité de voisinage.

Ce que nous retenons en résumé de cette visite, c’est:

– Un espace immergé dans le quartier qui représente un véritable pôle de ressources pour l’emploi et le lien social des habitants du quartier

– Une activité d’accueil en flux continu (avec priorité aux urgences de chacun dans sa recherche d’emploi) à laquelle participe indifféremment (de par leur présence dans un lieu ouvert)  les membres des trois structures (formateurs IFAPE, animateurs de l’ERIC-Cyber-base, Planète Adam).

–  Des compétences avérées en matière d’accompagnement des chercheurs d’emploi chez chacun d’entre eux et notamment les deux animateurs de l’ERIC-Cyber-base, qui sont par ailleurs issus du quartier. La structure qui était conventionné par le Pôle Emploi pour cet accompagnement mais ne l’est plus, continue de mener des activités d’accompagnement. Exemple: les ateliers recherche d’emploi avec simulation d’entretien d’embauche filmés (jeux de rôle, visualisation des videos, commentaires collectifs ) avec des chercheurs d’emploi seniors. L’IFAPE a par contre toujours une convention en cours avec Pôle Emploi d’accompagnement sur 6 mois de personnes fortement éloignées de l’emploi

– Des projets communs aux trois structures que les responsables inventent et organisent dans le cours de leur travail commun tels un forum emploi jeunes et un ‘marketon’ qui va être organisé sans tarder (des groupes de jeunes font le tour d’entreprises pour en découvrir les métiers et les besoins d’embauche et ramener des offres d’emploi en fin de parcours).

– La « Seyne sur web », un  portail de services aux habitants des quartiers (se démarque complètement des sites institutionnels de mairies)

S’agissant des relations avec la mission locale, et comme il n’y a pas de proximité physique des structures, le travail de la mission locale est d’organiser un flux des jeunes vers l’ERIC-Cyber-base.

IMG_0503
– L’ERIC-Cyber-base organise très régulièrement des ateliers de découverte des métiers.

– Les deux structures collaborent sur un chantier numérique qui s’ouvre, centré sur le développement d’applications smartphone et de dispositifs construits autour de cet outil de communication, ciblé sur les populations désignées employables par la mission locale.

– l’IFAPE a le projet d’ d’employer au moins une douzaine d’emploi d’avenir à partir de décembre sur ce chantier avec des visions à long terme qui s’apparentent au projet d’E2C numérique telle qu’il vient d’être lancé par Free.

Une journée passé aux contact d’une équipe compétente, innovante et pleine d’énergie nous a remplis d’enthousiasme et d’optimisme et nous a ouvert des opportunités d’expérimentations qu’il nous appartient maintenant de saisir et de travailler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s