Résidence Achats durables en Rhône Alpes – Semaine 1/ Jour 4 – Accrochage co-élaboratif

4e jour de résidence, ce jeudi est consacré à « l’accrochage » du travail réalisé depuis le début de semaine.

Le rendez-vous est donné à tous (agents et élus) à la cafétéria, lieu de passage obligé pour rejoindre le restaurant administratif de la région.

L’équipe de résidents a conçu ce temps comme un temps de restitution des pistes de recherche amorcées mais aussi comme un temps d’approfondissement et d’échange. Une fois encore pour cette première semaine, les participants sont mis à contribution pour investiguer cette question des achats durables en Région.

La cafétéria est envahie par la 27e Région, la présentation qui se veut « co-élaborative » se présente en 3 étapes correspondant aux 3 journées de résidence écoulées :

1/ PROJECTION COLLECTIVE EN FICTIONS

Lundi à l’issue de la présentation introduisant la résidence, les participants avaient été invités à poursuivre le récit commençant par la phrase suivante :  » En 2014, les procédures de la commande publique au Conseil Régional de Rhône-Alpes ont changé, elles permettent maintenant… » Ils pouvaient choisir de répondre : « Au regard de la protection de l’environnement… », « Au regard du mieux-disant social… », « Au regard du développement économique… », ou encore « Au regard de la bonne utilisation des deniers publics… ».

Pour l’accrochage, les histoires lues par les participants de lundi ont été retranscrites et affichées. Ces récits sont des fictions où s’expriment de nouvelles possibilités, des attentes, des envies. En repartant de cette matière, les participants sont cette fois-ci invités à approfondir les valeurs illustrées par ces récits en lien avec le développement durable.

2 / CARTOGRAPHIE DU PROCESSUS D’ACHAT + RECHERCHE D’ACTIONS EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Sur un 2e mur, la cartographie du processus d’achat réalisée le deuxième jour de la résidence est affichée. Ici, le processus d’achat en Région avait été découpé en phases et les agents venus participer étaient inviter à contribuer en détaillant tout au long du processus les actions, échanges ou documents produits, la durée des procédures, etc.

En vis à vis de cette imposante cartographie, les participants sont invités à contribuer à une première identification d’actions potentielles pouvant être introduites dans le processus d’achat et en faveur du développement durable. Les actions identifiées sont placées par les participants sur une mire en fonction d’une part de leur impact en termes politiques et de durabilité et de l’autre en fonction de leur échéance temporelle (court terme à long terme).

3 / VOUS NOUS AVEZ DIT…

Le 3e mur de la cafétéria est recouvert de verbatims recueillis lors des entretiens réalisés auprès d’agents de la région pendant la 3e journée de résidence. Intitulé « Safari des idées » cette série d’entretiens visait à analyser et comprendre le contexte dans lequel s’inscrit la résidence ainsi qu’à recueillir des idées et propositions d’innovations. Les entretiens ayant eu lieu la veille, les verbatims proposés ne sont qu’un premier niveau de lecture « à chaud » que nous soumettons au « vote » des participants. D’accord ou pas d’accord avec ces propos ? les participants votent par le biais des gommettes misent à leur disposition.

L’objectif de ces contributions : créer les conditions de ce qu’on pourrait appeler un avis collectif, produit par l’expression d’une intelligence collective. Les votes des participants permettent de relativiser certains partis pris des personnes interviewées et d’en confirmer d’autres.

En guise de bilan, on peut dire que les participants à ce temps d’accrochage ont été nombreux, agents et élus[1] sont passés pour certains juste le temps d’un café, d’autres sont restés plus longuement contribuer aux différents ateliers proposés. Le fait est qu’associer synthèse des jours précédents et co-élaboration a permis d’une part de partager la réflexion en cours sur ce sujet des achats durables en Région mais également d’autre part d’expliquer et de diffuser une fois encore cette méthode de travail originale, parfois surprenante voir déroutante des résidences de la 27e Région.

Les contributions des uns et des autres ont permis d’aller plus loin dans l’identification des valeurs liées au développement durable et dans l’ébauche de solutions vers une politique d’achats durables en région. C’est sur la base de ce travail collaboratif que se basera la 2e semaine de résidence.


[1] 2 élus régionaux ont participé à ce temps de travail : Eliane Giraud, Groupe socialiste, Conseillère déléguée à l’administration générale et aux Parcs naturels régionaux et François Auguste, Front de Gauche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s