Les nouveaux usages de la médiathèque : Journée 4, semaine 1

Au Point Info Tourisme, le va-et-vient des visiteurs se poursuit : certains – déjà connus- reviennent exposer leurs idées germées pendant la nuit, quand d’autres, venant au départ glaner des infos touristiques, se retrouvent finalement à « postiter » leurs constats et leurs envies autour de la future médiathèque.

Pendant ce temps, l’équipe poursuit sa tournée de rendez vous (BDP, associations, maisons de retraite, commerçants, tournée des communes du territoire) et ses cogitations notamment en vue de la restitution publique du soir.

Au gré des rencontres et des échanges, les pistes de réflexion évoluent, se transforment, s’affinent ; les idées se confrontent ou se confortent pour finalement être restituées sous la forme d’un poster avec les grands enjeux et d’une maquette pour spatialiser les futurs usages.

A 18h, les visiteurs affluent, une quarantaine de personnes – partenaires institutionnels, experts du livre, habitants, représentants associatifs. Il leur est demandé d’écrire en un mot ce que pourrait être une médiathèque idéale. Le lecture à haute voix des réponses marque le début de la réunion :

« Ensemble ; Partage ; Plaisir ; Ouverture-médiation sur les populations, sur le numérique ; Rencontres ; Accueillant ; Plaisir ; Echanges ; Pas que du numérique mais une source d’informations ; Hors les murs ; Rencontre/échange culturel, social et citoyenne ; Point il y aura + d’ados, stricte, + fun (lol) ; Conviviale ; Rencontres intergénérationnelles « relais témoins » ; Plaisir ; Convivialité ; Culture, Empathie ; Echanges ; Musique ; Lien social ; Partager ; Numérique ; Multiple ; Partage ; Lieu de rencontres et de culture ; Liberté ; Durable ; Convivialité ; Convivialité ; Ouverture ; Des poufs vert anis ou orange partout… »

Les mots clés définis par le public trouvent bonne place dans le schéma exposé.

Nous enchaînons avec la restitution des pistes de travail qui se décline sur trois niveaux.

Nous souhaitons renverser une vision « supermarché » de la médiathèque, pour cela il est nécessaire de repartir des valeurs fondatrices et moteurs du projet : citoyenneté, développement et mise en valeur des cultures locales, ouverture culturelle vers le monde, et pédagogie active.

A ce jour, trois grandes idées ont émergé sur ce que pourrait être la future médiathèque intercommunale :

– Une médiathèque Hors-les-murs, en lien et active sur l’ensemble de son territoire, ouverte et connectée au monde ;

– Une médiathèque lieu de coopération avec les initiatives locales ou comment ce lieu co-construit (ateliers, fonds participatifs, réalisations) avec ses usagers et favorise l’ouverture culturelle à travers le « faire ensemble » et les nouvelles technologies; et enfin

– La médiathèque, lieu d’accueil de services connexes, envisagée comme point d’appui pour les services publics (Halte-garderie, Mission Locale…), relais diffusion des acteurs culturels et lieu de convivialité (bar, café librairie).

Les retours arrivent peu à peu : la question du transport dans l’intercommunalité, l’absence d’équipement pour les adolescents, la nécessité de repartir des besoins du territoire ou la création d’un lieu temporaire en lien avec les ados.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s