« Et si la médiathèque… » Journée 1, semaine 1, suite

Nous sommes lundi, un peu avant 9h. L’équipe de résidents prend possession du local de l’office intercommunal de tourisme à Lezoux. On fait bouger les meubles, on empile des livres en vitrine, le bar voisin accepte de prêter des chaises : le local devient provisoirement le nouveau QG de la 27e Région. Un des murs est aussitôt transformé en un panneau d’affichage qui va progressivement se remplir. Il comprend une « bibliothèque à projets », qui compilera au fil de l’eau l’ensemble des initiatives innovantes autour des médiathèques ; le « tableau des constats », qui servira à collecter les éléments de contexte, des alertes et des impressions de personnes interviewés et de visiteurs ; les « idées en vrac », ébauches de micro-solutions provisoires.

Après une première salve de prises de contacts pour la semaine, l’équipe se focalise sur la préparation de l’événement de la journée : Une trentaine de personnes (professionnels, habitants, acteurs associatifs) sont attendues à 18h pour « la Foire aux expériences », un moment convivial sur le mode « pecha kucha » durant lequel une vingtaine d’initiatives inspirantes seront présentées en quelques minutes chacune. Les partenaires Région, Département et Communauté de communes sont présents. C’est l’occasion pour l’équipe de rappeler les grands principes de la méthode, de permettre à chacun de faire connaissance, et de susciter des premières réactions sur la démarche et les attendus de chacun.

La liste des projets présentés :
– Les colporteuses de Cobonne (De l’Aire). Plus d’informations ici.
– Les Fablab en médiathèque (Max Benelhadj)
– Le réseau d’échanges de livres Circul’livre. Plus d’informations ici.
– Le livre numérique rematérialisé (Pascal Delage). Plus d’information ici
– Ex-Libris (Adrien Demay). Plus d’informations ici.
– la bibliothèque 4eme lieu (Victoria Peres Labourdette Lembé AGENCE GUTENBERG 2.0) ici

Renaud Aïoutz, chef de projet développement numérique à la bibliothèque département du Puy de Dôme, est venu les bras chargés de cadeaux, sous la forme d’une myriade d’initiatives : Bogota, « les livres ne connaissent pas de mur », « la médiathèque en ligne de la Bibliothèque départemental de la Gironde, la résidence d’écriture « numérique » à Guebwiller… (la liste complète d’une vingtaine d’initiative est à découvrir sur slideshare ici)

Les premières réactions sont timides, mais autour d’un verre de juit de fruit les langues se délient et les participants livrent progressivement leurs sentiments, leur expérience. Chacun est invité à annoter les premières propositions en collant des post-it : « il manque des activités pour les ados », « est-ce qu’il y a assez d’habitants pour lancer des réseaux sociaux autour du livre ? ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s