TRANSFO Champagne Ardenne SEMAINE 3 / JOUR 1

Les présentations effectuées et les nouveaux résidents intégrés, nous faisons connaissance avec l’équipe de participants : quelques uns découvrent la Transfo avec cette semaine. L’occasion de demander aux « anciens » de mettre en mots leur vécu des deux précédentes semaines : « bouleversement », « interrogations », « déstabilisation », « nouvelles méthodes de travail », … Il semblerait même que l’expérience passée ait déjà permis quelques changements sur le terrain. Un fort sentiment d’attente se fait sentir. N’attendons plus, commençons !

Les tirages des photos de la filature sont enfin dévoilés à leurs auteurs, puis légendés. Quelle est la partie visible de Lycéo ? Et que révèle-t-elle de l’invisible ? Nous prenons bientôt le dispositif à bras le corps et en apprenons un peu plus sur la relation entre les jeunes et la région : le lien se fait-il plus par le dispositif ou par les agents ? Et quelle est, pour les agents, la place de ces jeunes usagers que l’on rencontre si peu ?

Au fur et à mesure des échanges, Lycéo devient plus concret dans nos esprits : acteurs, conditions d’accès, cheminements, … constituent une matière de travail désormais palpable. Les résidents n’en perdent pas une miette et captent les idées au vol. Le mur d’idées se remplit de Post-it : « Et s’il y avait des référents Lycéo dans tous les lycées ? ». Et de réinterroger jusqu’aux commandes politiques initiales, une dizaine d’années plus tôt.

ET AU-DELÀ DE LYCÉO, LA TRANSFO ?
Au fil de la journée, alors que nous prenons conscience de la complexité du dispositif, nous restons attentif au travail en interactions. À partir d’éléments concrets, les discussions évoluent, prennent de la distance avec les problématiques d’origine : cette semaine de Transfo est aussi, au fond, une occasion de mettre des visages sur des noms, de rencontrer enfin ses collègues.

La question de la transversalité devient centrale : serait-ce celle qui permettrait de penser et faire fonctionner un dispositif plus cohérent ? La vision du dispositif devient de plus en plus claire, les nœuds se font jour. Il se murmure même que le regard du futur labo d’innovation pourrait intervenir plus tôt dans la chaîne de conception du dispositif… Finalement, c’est bien dans la pratique que l’explication de notre démarche est la plus lisible !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s