La Transfo en Bourgogne, c’est parti : première journée

Les journées créatives débutent sous les flashs: des photos-portrait des participants où chacun est invité à se présenter via une affiche (nom, prénom, structure) et à amorcer un souhait sur les « villages du futur » sont réalisées. Affichées sur un mur de l’espace atelier, elles permettent de découvrir tout au long de la semaine la communauté naissante des « villages du futur ». Autour d’un café, les participants, regroupés en binômes, sont invités à faire connaissance. Dans quelques instants, chacun devra présenter son interlocuteur. On griffonne sur les carnets, on tend l’oreille. Le travail a déjà commencé.

Pour introduire la journée, l’équipe de la 27e Région et la Région Bourgogne présentent le cadre dans lequel est organisé ce travail créatif ainsi que le programme de cette semaine de travail.
On fait ensuite un tour de présentation des participants où chacun dresse le portrait d’un autre. Les profils sont assez différents: agent régional de Bourgogne ou d’autres régions, élue, architectes, entrepreneurs, sociologues, designers… Les échanges s’annoncent riches.

Le premier atelier, introduisant cette semaine, est consacré à la documentation d’expérience. L’équipe de la 27e Région souhaite partager sa façon de capitaliser sur ses projets grâce à des outils comme le blog, la photo, twitter ou delicious. Les participants passent sur chaque atelier afin de tester l’écriture d’un billet sur un blog, d’éditer leurs (premiers ?) twitts, d’apprendre à adapter leurs talents de photographe à de la documentation et d’optimiser leur veille en ligne. Tablettes pour twitter, appareils photos, carnets de veille, ordinateurs: des outils sont laissés à leur disposition pour continuer à tester ces méthodes tout au long de la semaine et documenter les journées créatives « villages du futur ».

L’après-midi, nous rentrons dans le vif du sujet. Intitulé « représenter les villages bourguignons » cet atelier a pour objectif de construire une vision partagée/commune des villages en Bourgogne aujourd’hui. Il s’organise en deux temps : un premier temps d’introduction du thème autour d’une intervention filmée de Denis Lépicier, sociologue d’Agrosup Dijon, afin de mieux comprendre à quoi renvoie la notion de village en Bourgogne. Un deuxième temps au cours duquel 4 groupes de travail vont représenter graphiquement l’organisation des 4 archétypes de villages bourguignons aujourd’hui: le village rural sans services, celui avec services de proximité, le pôle rural avec services intermédiaires et le village périurbain. L’utilisation de cette méthode de cartographie permet de donner à voir ces villages, d’amorcer dialogue et échange, de tangibiliser.

En fin de journée, une soirée de présentation de projets inspirants traitant de la ruralité est organisée dans un bar proche de l’hôtel de Région. Dans un format court, 4 slides/4 min, des initiatives très différentes sont présentées: un fablab en milieu rural, le tour du Morvan en transition, un laboratoire pour mieux vivre ensemble… De beaux projets sur lesquels s’endormir pour mieux imaginer le lendemain.
Vous pouvez retrouver les présentations ici.

PRESENTER. Dès leur arrivée à 9h, les participants sont invités à se mettre par deux pour se présenter l'un à l'autre. Chaque participant présentera ainsi son voisin devant tous les autres.

PRESENTER. De 9h30 à 10h30, Charlotte et toute l’équipe présentent la démarche et le déroulement des 5 journées créatives, puis chaque participant présente son voisin.

RACONTER. De 10h30 à 12h30, 4 ateliers sont organisés pour que les participants apprennent à documenter la démarche par différents moyens : bloguer, twitter, faire des photos, faire de la veille en ligne.

REPRESENTER. Toute l'après-midi, à partir d'une interview vidéo d'un sociologue sur les villages en Bourgogne et des premiers débats, les participants produisent des visions à partir de 4 archétypes, du petit village presque sans services, au village péri-urbain.

REPRESENTER. Au terme de l'exercice, on découvre chacune des 4 représentations. Ici, celle du "pôle rural de services intermédiaires".

A découvrir également, les autres représentations du village : elles concernent le village péri-urbain, le village avec services de proximité, et le village rural sans services.

S'INSPIRER. Il est 19h, dans le caveau d'un café près de l'Hôtel de Région ; les participants se sont retrouvés pour écouter une dizaine de projets innovants, qui vont inspirer de nombreuses idées dans le champ économique, écologique, social, culturel, etc.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s