Rapport d’étonnement au terme de la première journée

En fin de journée, Cyril Olivier, Frédéric Thiabaud, Nicolas Berthault, Olivier Ryckwaert produisent leur rapport d’étonnement sur la première journée en quelques points.
Des retours sur le fond :
– « On a peu parlé du social, du vivre ensemble » ; Comment les gens vivent-ils vraiment ? individuellement, collectivement ? Cette compréhension des pratiques sociales des populations du territoire, entre urbain et rural, entre habitants et néo-ruraux est insuffisante aujourd’hui. Si les collectivités maîtrisaient mieux ces dimensions, elles seraient en mesure de créer de nouvelles marges de manoeuvre, d’inventer de nouvelles formes d’intervention ;
– La question de la mutualisation des équipements (culturels, serviciels, etc) ;
– la question de la consommation, du modèle consumériste dans l’avenir du rural ;
– Le milieu rural, pompé par le milieu urbain (ex : projets de carrières)
– « Le village, c’est l’endroit quand un gosse fait une connerie, tout le monde finira par le savoir »
Des retours sur la méthode :
– « Cette journée est la preuve qu’on peut concilier amusement et travail, réfléchir de façon ludique tout en produisant des résultats relativement sophistiqués », « On travaille à la hache, sans partir de données scientifiques ou de chiffres, et pourtant on produit des choses pertinentes », « De façon étonnante, les résultats de groupes sont très complémentaires » ;
– « Contrairement aux 3 autres groupes, le groupe qui a travaillé en s’appuyant sur le cas précis de Saulieu a produit une vision plus riche, moins générale, faisant ressortir autant de potentiels que de freins » ;
– « Il est notable que nous ne soyons pas partis d’une définition du mot « village » (cf wikipédia) ; on aurait pu aussi produire le lexique des « 100 mots du village » pour s’accorder sur un vocabulaire commun ;
Au final, l’une des questions posées est celle de la ruralité choisie/non choisie : comment changer de regard sur le rural  ? Non pas pour espérer tout changer, mais introduire la possibilité du choix là où elle n’existe pratiquement plus…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s