« Ici on pourrait faire … », discussions

Discussions sur LE PROCESSUS : comment passer de la possible occupation à l’occupation réalisée ?

L’idée est de mettre un dispositif très simple à disposition de chaque groupe d’habitants qui voudrait partager un espace public différemment. Il s’agit avant tout de faire savoir que c’est possible. On imagine une sorte de « charte des espaces publics à partager ». Les premiers ingrédients pour cette charte sont peu à peu énoncés.

. Partir de l’existant

On ne peut pas forcer un lieu à parler ! Il est indispensable de partir du voisinage du lieu, de voir avec les riverains s’ils aimeraient investir ce lieu et de quelle manière. Il ne s’agit pas de parachuter les idées de l’extérieur mais bien d’être sensible à un déjà-là, à un potentiel que l’on sent déjà dans le lieu.

. Trouver des initiateurs

Pour allumer l’étincelle du départ qui mobilisera ensuite le voisinage, il faut un petit groupe d’initiateurs motivés. Qui pourraient être ces initiateurs ? Les résidents ? Mais une fois leur départ ? Une association qui a déjà testé cela ailleurs dans le quartier ?

. S’appuyer sur les associations du secteur

Les initiateurs pourraient être ou pourraient s’appuyer sur les associations du quartier pour mobiliser leurs habitants. Il s’agit alors de rendre visible les associations du secteur. Une idée est suggérée : on pourrait créer un modèle de panneau de signalisation des associations pour qu’elles les impriment et les mettent sur leur porte. On les localiserait ainsi de manière plus aisée.

. Un pic-nic/portes ouvertes à organiser

Pour mobiliser et récolter les idées des habitants-riverains sur ce qu’ils voudraient faire dans le lieu repéré, les initiateurs et les associations du secteur peuvent organiser une sorte de portes ouvertes sur le lieu repéré. Ce serait un peu  « les portes ouvertes de quelque chose qui n’existe pas encore mais qui peut exister si vous voulez ». Ces portes ouvertes pourraient par exemple prendre la forme d’un pic-nic convivial dans le lieu.

. Un dénominateur commun à trouver

Les propositions d’occupation de l’espace repéré peuvent être très variées : fêtes, concerts,  lectures,  brocantes…. Elle montre l’identité de chaque lieu. L’idée est de chaque fois chercher le « dénominateur commun », c’est à dire le petit truc qui parlera à beaucoup, qui lui donnera envie : autour de la nourriture, des enfants…

. Des liens avec la mairie à faciliter

Les démarches auprès de la mairie pour occuper un espace temporairement doivent être éclaircies et peut être aussi rendues plus faciles à suivre. Ce ne doit pas être une barrière à ce que quelque chose se passe.

. Un nettoyage préalable possible

Pour certains espaces, il est nécessaire de prévoir un nettoyage de l’espace (crottes de chien, ordures…) avant toute occupation. La mairie pourrait être sollicitée sur ce point. Une implication des habitants dans ce nettoyage est à réfléchir.

. L’idée du concierge de secteur

Pour l’entretien de ces espaces partagés, pour faire le lien entre les habitants qui gravitent autour, on pourrait imaginer faire renaître sous une nouvelle forme, réactualisée, la figure du concierge. Une sorte de concierge de rue (de sa rue, de son secteur) qui pourrait servir de relais.

. La notion de « temporaire » à bien saisir

Il est important de bien comprendre que l’occupation de l’espace est temporaire : elle peut durer une journée comme une saison mais elle a toujours une fin. Particulièrement lorsqu’il s’agit d’un espace en attente d’un projet urbain : lorsque le chantier commence, il n’est pas question de le bloquer par l’occupation que l’on a proposé. E revanche, une réflexion est à mener sur la trace de l’occupation : cette idée d’occupation peut-elle inspirer le projet urbain ? trouver une place sur un autre espace en attente ? trouver une matérialisation légère mais pérenne quelque part (photo sur un site Internet…) ?

Publicités

2 réponses à “« Ici on pourrait faire … », discussions

  1. Pingback: Habiter Wazemmes – Transmission | Du design de Macguffin

  2. Pingback: Habiter Wazemmes- Résidence avec la 27e Région | Du design de Macguffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s