L’ ERIC Cyber-base TPM de La Seyne-sur-Mer Berthe entre en résidence, 4e jour: Feedback “Accrochage” et réajustements

Retour sur l’ « accrochage »  de la veille, entre nous, résidents, d’abord et aussi avec les animateurs. Sans satisfecit complaisant, tous ont trouvé que « pour une amorce et une première sensibilisation à la méthode », c’est plutôt une réussite. Bien sûr, « il aurait fallu aussi inviter les assos du quartier » mais le temps nous a manqué et, rétrospectivement, nous pensons que faute de les avoir rencontrées avant, il vaut mieux prévoir une petite « com » à destination des acteurs partenaires pour la seconde semaine qui sera relayée par les animateurs.

Nos designers ont donc fabriqué des petits flyers sympas, avec des photos de l’accrochage du mercredi prises sur le vif. En fait, il s’agit de les inviter à participer à la résidence dans les temps de coopération, d’accrochage, mini événements. Momo, Chéhrazed et Mohamed se chargeront de les distribuer auprès des assos  mais aussi à des figures locales, créateurs, demandeurs d’emploi en phase de création d’entreprise.

Anaïs et Julien ont continué leur carto des acteurs. But du jeu : l’afficher dans le hall d’accueil et inviter les usagers et asso partenaires à la compléter pendant notre absence de 2 semaines. Corinne a assisté à une séance d’atelier de recherche d’emploi, animée par Chéhrazed et poursuivi les entretiens informels.

Puis Julien et Corinne ont rencontré un conseiller général, également attaché territorial chargé de développement économique à la ville de la Seyne-sur-Mer. Plus qu’un « institutionnel », Patrick Martinenq, avec son background est aussi une mine de contacts avec des jeunes, créateurs, personnalités du quartier qui ne fréquentent pas forcément la Cyber-base de Berthe mais qui représentent un potentiel d’initiatives : rappeurs, bloggers, une sociologue née ici et qui a fait un travail sur la mémoire du quartier. Il nous propose une liste de contacts incontournables.

Il nous a brossé aussi sa vision prospective des développements majeurs sur les plans économique et technologique déjà en cours à la Seyne où la Cyberbase pourrait jouer un rôle d’incitation à la prospective participative, en proposant des ateliers citoyens autour des grandes mutations en urbanisme. A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s