Première visite au lycée de la Flèche

Depuis presque un an, la 27ème Région nourrit des échanges avec la Région Pays de la Loire et plus particulièrement avec sa commission éducation. L’envie commune de mener une résidence sur un lycée de ce territoire a abouti, vendredi dernier, sur la visite d’un lycée à la Flèche pressenti comme lieu d’accueil de notre résidence. A nos côtés pour nous accueillir, de nombreux « habitants » de ce lycée (proviseur, personnel administratif, enseignants, élèves, personnel technique…). Mr Williamson, chargé de mission lycée à la Région nous accompagnait également. Il en a profité pour nous remettre le référentiel du lycée du futur tel qu’il a été établi par la région Pays de la Loire. A la lecture de ce document, on se rend compte que par certains aspects ce lycée est proche du lycée du futur, par d’autres il en est très loin.


Un lycée, des lycées…
Nous sommes accueillis au lycée par le proviseur, M.Briand, et par M.Chiron, son agent comptable. Cette nouvelle équipe de direction est arrivée il y a un an lors du regroupement administratif des deux lycées qui composent la cité scolaire : le lycée professionnel Ampère et le lycée général et technologique d’Estournelles de Constant. Nous découvrons au cours de notre visite que, si le regroupement officiel de ces deux entités a bien eu lieu d’un point de vue administratif, son existence dans l’organisation du lycée ou dans l’esprit de sa communauté n’est pas évidente.
Dès l’entrée du lycée, la signalétique nous informe que nous sommes sur un site qui regroupe deux lycées. On distingue encore clairement le lycée Ampère du lycée d’Estournelles de Constant. Il n’y a donc pas d’identité commune qui mettrait en évidence le récent rapprochement entre ces entités. Sur la vaste cité scolaire, les bâtiments des différents lycées demeurent distincts et les points de rencontres entre leurs divers habitants ne sont pas si évidents. Par exemple, les enseignants des lycées disposent de salle de professeurs distinctes (elles-mêmes disloquées en « sous » salles des profs où l’on se retrouve entre enseignants de la même matière) ou encore le proviseur a un bureau dans chaque établissement et ne sait trop lequel utiliser pour se montrer disponible et accessible pour l’ensemble de sa communauté.
Si l’étendue du site et l’organisation physique des bâtiments compliquent ce brassage des « habitants », des points de rencontre existent pour autant ou sont en train de se développer.

Points de rencontre physiques via la cafétéria, le self. Points de rencontre humains à travers des activités communes aux deux lycées comme les clubs pour les lycéens ou l’amicales sportive pour le personnel. Si il y a des exemples d’initiatives très positives en ce sens, comme la direction qui commence à mettre en place des parcours passerelle entre les filières, on constate que le brassage n’est pas si évident. A midi dans le self, les étudiants et professeurs sont mélangés, car la salle de restauration des professeurs n’est pas agréable à vivre. Certains « habitants » du lycée font également la liaison entre les deux établissement. C’est le cas notamment de certains lycéens motivés qui  animent activement le CVL (Conseil de la VIe Scolaire). Ils ont mis en place une permanence tous les vendredis, pour accompagner les lycéens dans leurs projets pour l’établissement, mais ils manquent de visibilité et de relais auprès des autres élèves. A la cafétéria, si les lycéens semblent se mélanger, ils continuent de distinguer les ampériens des estournelliens. Par ailleurs, ce lieu de mixité entre les lycées n’est pas un lieu de mixité jeunes/ adultes.  Pour ce qui est des clubs, la fracture général/professionnel demeure comme l’illustre bien le club théâtre, composé principalement d’élèves du général bien que le professeur qui l’anime, travaille pour le lycée professionnel.
Au contraire, à midi dans le self, les étudiants et professeurs sont mélangés, car la salle de restauration des professeurs n’est pas agréable à vivre. D’autre part, la direction commence à mettre en place des parcours passerelle entre les filières.
Certains « habitants » du lycée font également la liaison entre les deux établissement. Notamment certains lycéens motivés qui  anime activement le CVL (Conseil de la VIe Scolaire). Ils ont mis en place par exemple une permanence tous les vendredis, pour accompagner les lycéens dans leurs projets pour l’établissement, mais ils manquent de visibilité et de relais auprès des autres élèves.

Le lycée passerelle ou la mixité dans le lycée
Alors, que manque t’il à ce lycée à priori dynamique et sans problème pour construire une communauté unique forte ? Quelles passerelles faut-il inventer entre les deux lycées pour créer le lycée du futur souhaité par la Région ? Comment rapprocher ses habitants (élèves, enseignants, personnels administratifs et techniques, parents), ses lieux, ses enseignements ? Comment faire à la fois des lycéens qui réfléchissent leur pratique, et qui pratiquent leurs réflexions? Quelle mixité devons nous souhaiter et construire pour le lycée de demain ? Voilà autant de questions que nous souhaitons aborder avec le lycée dans notre future résidence.
D’autres sujets émergent au delà d’un rapprochement entre les deux lycées :
– L’internat a été conservé en bon état, mais il est tellement désuet qu’il parait difficilement vivable.
– Il n’y a pas de salle d’accueil pour les parents
– Une motivation des élèves pour les activités entre les cours qui puisse être  étendue.
– Des filières, des options et des équipements à rendre lisible.
Autant de sujets qui pourront être traités au travers de ces questions de passerelles et de mixité.

un résumé en images:

Advertisements

Une réponse à “Première visite au lycée de la Flèche

  1. sylvestre beucher

    Si à long terme le but est de créer une seule entité il serait peut être judicieux de lui trouver un nouveau nom, afin d’abattre la frontière entre ces deux lycées dans les esprits. Pourquoi ne pas impliquer les « habitants » du « nouveau » lycée dans la recherche et le choix du nouveau nom.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s