Mercredi : préparations pour la suite

Suite à la présentation de la veille, nous travaillons à la mise en ligne de tout ce contenu. Cette nouvelle mise en forme de nos idées reprend dans un format plus « exportable » l’ensemble des documents présentés (panneaux imprimés, vidéo-projection interactive) et nos commentaires donnés à l’oral. Elle ouvre la voie vers les présentations individuelles pour chacun des porteurs de projet identifiés.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à la présentation.
slideshare4

Dans le même temps, nous préparons une nouvelle expérimentation afin de tester sur le terrain comment les habitants d’une ville peuvent se définir par rapport à leur ville. Nous imprimons des cartes de Rennes et des étiquettes autocollantes sous forme de bulle. Libre à chacune des personnes que nous croiserons de coller les bulles sur la carte que nous mettrons entre leurs mains et de « commenter » spontanément les endroits pointés. Avis, message personnel, souvenir… Nous sommes curieux de voir de quoi sera composé le résultat.

IMGP9774

Nous tentons aussi de prendre rendez-vous pour la fin de la semaine avec les acteurs auxquels nous voulons remettre nos propositions : région Bretagne, ville de Rennes, association Bug.

En fin de journée, nous participons à une réunion publique autour d’un projet de portail local d’échange et de valorisation des compétences. Lié à la Ruche, ce projet touche lui aussi aux questionnements de mise en réseau à l’échelle locale, de l’accessibilité de tels sites internets, du partage et de l’échange via internet… A l’image du sujet de notre résidence, les questions et les thèmes abordés sont multiples et la difficulté de résumer simplement les enjeux est palpable.

IMGP9770

Publicités

Une réponse à “Mercredi : préparations pour la suite

  1. Si je résume vos propositions, elles me semblent de 3 types :
    – Hybridation des services (calendrier commun), c’est-à-dire faire que les services de La Ruche soient plus accessibles aux outils qu’utilisent réellement les gens. On pourrait en ajouter d’autres : Module iGoogle, NetVibes ou IPhone de la Ruche par exemple, alerte par mail, etc. Je dirais qu’ici, c’est faire que les développements ne soient pas refermés sur soi-même, mais ouvert aux écosystèmes du web.
    – renforcer le collectif (bulle publique, label ruche, groupes publics…), initier des actions permettant depuis la Ruche de renforcer les initiatives ouvertes et d’animer le réseau. Je dirais que là, c’est placer l’animation au coeur du réseau social local.
    – et hybridation réel/virtuel par la signalétique dans le monde réel surtout (encart d’actualité dans la presse locale ou sur affiche, etc.) : montrer à voir ce qui est caché derrière l’électronique. http://www.internetactu.net/2008/07/17/besoin-dhybridation/
    Qu’on pourrait résumer par montrer, faire apparaître dans le réel… C’est à la fois le plus facile et le plus difficile, car bien souvent les spécialistes des écrans sont très démunis face au papier et au réel. On pourrait imaginer mettre en place des kits de com dans le monde réel : panneaux, autocollants, banderoles, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s