Seconde approche du Pays de Pionsat / Mobiliser patients et acteurs dans notre étude

A noter 2 rencontres particulièrement intéressantes.

Une première rencontre matinale et impromptue se déroule dans le taxi de M. Descos qui nous attend au sortir de la gare ferroviaire de Montluçon. Il parcourt les routes du pays de Combrailles depuis un an et demi, suite à une reconversion professionnelle, emmenant les enfants à l’école, les personnes âgées chez leur spécialiste, le courrier urgent à la poste la plus proche…

3931842361_f4e42e4a98

M. Descos est par ailleurs adjoint au maire de la commune du Quartier et a longtemps été président de l’association des parents d’élèves du collège. Une manière de se rappeler à quel point dans ces petites communes l’implication citoyenne est courante, et bien nombreux sont ceux qui participent et s’impliquent dans la vie de la commune, multipliant alors les rôles sociaux.

Nous rendons aussi visite à la remplaçante du docteur Verhée, Anabel Sanselme. Nous patientons quelques instants dans la salle d’attente dont nous apprécions le côté personnalisé. Rien à voir avec les cabinets récents ou collectifs souvent froids.

3931887411_fe87125dd8

Nous rencontrons une jeune médecin engagée pour l’exercice en zone rurale, qu’elle développe dans le cadre de ses fonctions dans un syndicat. Effectuant des remplacements depuis bientôt 2 ans, elle nous cite des exemples de maisons de santé agréables et efficaces dans lesquelles les professionnels apprécient la souplesse d’un travail en réseau. Nous prenons note de plusieurs fonctions jugées pertinentes pour le projet de maison de santé (gestion des urgences et avant l’arrivée du SAMU, faciliter l’accueil des internes, développer sur Internet de services de mise en relation de médecins proches de la retraite avec des étudiants…). Anabel serait prête à venir exercer à Pionsat, qu’elle connaît depuis longtemps par les liens familiaux et qu’elle ne juge pas particulièrement isolé, à quelques 80 km seulement de Clermont et 30 km de Montluçon. Mais il manque la structure, l’organisation collective, la complicité qui l’amènerait à se décider… encore faut-il que son compagnon soit alors disposé à la suivre.

Une soirée riche de nouvelles rencontres avec nouveaux patients divers, élus, personnes engagées…

Nous organisons en soirée une discussion ouverte et collective avec des personnes indiquées par la communauté de commune comme constituant un large panel d’usagers et d’acteurs du territoire. Nous recherchons un format convivial, et optons pour l’échange individuel ou en petits groupes.

3932673046_602595b37a_bNous procédons à l’accrochage de photos et de remarques issues de la première visite, et installons sur les tables centrales des cartes du territoire à étoffer. Une dizaine de personnes répondent à l’appel, majoritairement des élus.

3931902449_6e0de00d26Nous abordons avec nos invités leurs parcours de santé, les démarches et trajets qu’ils effectuent à travers des cartographies qui retracent la diversité des pratiques (le choix du médecin traitant, des spécialistes, la régularité des soins…). Nous récoltons aussi leurs points de vue sur l’offre de soin qu’ils trouvent actuellement efficace, excepté les gardes qui s’avèrent de plus en plus éclatées sur le territoire (allant jusqu’à Saint Gervais d’Auvergne). Que faire alors quand on est malade le week-end ? Ils craignent à plus long terme le départ des médecins en fin de carrière, rouages essentiels du maintien à domicile des personnes âgées (visites…) et de la qualité globale des soins. Ils nous indiquent des personnes à rencontrer, constituant un réseau riche de personnes à mobiliser pour les semaines de résidence à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s